fév
2
2015

L’iPhone 7, hologrammes en 3D ? (suite)

La révolution technologique est en marche, comme nous le prouve la société californienne Ostendo Technology. Cette dernière a créé un système de projection holographique à taille réduite qui pourrait s’incorporer dans les smartphones nouvelle génération. Inutile de dire qu’il s’agit ici d’un tremplin technologique et d’une avancée
certaine sur ce genre de technologie.

Depuis maintenant de nombreuses années, les hologrammes ont toujours fait l’objet d’un futur proche, de fantasmes de films de science fiction. Pour les puristes du genre, nous pouvons remonter jusqu’aux épisodes de Star Wars qui présentaient déjà à l’époque des hologrammes.

La technologie avance et nous avons pu en témoigner en 2012 de l’hologramme de Tupac au festival Coachella en Californie. Cette illusion holographique était proche d’un vrai hologramme et le résultat était grandement apprécié.

Il fallait utiliser pour atteindre ce genre de performance une machination bien structuré et complexe de plus couteuse. Il est vrai que le rapport à la meilleur performance holographique ne c’est jamais révélé comme un aboutissement en soi.

Cependant, avec le Quantom Photonic Imager une nouvelle technologie qui est développé par Ostendo Technology, laisse entrevoir d’atteindre des résultats holographiques exceptionnels.

Le Wall Street Journal à eu l’honneur de pouvoir visiter les locaux de la start-up californienne. D’après les propos du Wall Street Journal, cette start-up à conçu une puce qui serait associée à un projecteur holographique d’une sensibilité et d’une très haute qualité. Cette puce a la particularité d’être suffisamment petite pour s’insérer dans les Smartphones dernière génération.


Laisser un commentaire

Annonceurs